Enquête sur le Chat sauvage et les infrastructures routières

Du 1er octobre au 31 décembre

C’est une surprise pour personne : les routes sont une forte cause de mortalité pour la faune sauvage. Il suffit de faire quelques kilomètres en voiture pour s’en rendre compte. Mais quel est l’impact réel des infrastructures routières sur les Mammifères ? Cette enquête participative, ouverte à tous·tes, apportera des réponses.

Chat sauvage © L. JOUVE
Pourquoi mener l'enquête ?

La Bourgogne Base Fauna (BBF), la base de données naturalistes de la SHNA-OFAB, contient un certain nombre d’informations à ce sujet : 5818 observations de Mammifères morts sur routes et 4662 d’individus aperçus vivants sur routes. Mais ces données peuvent être complétées, par tout un chacun, afin d’affiner la connaissance.

À partir des nouvelles données qui seront recueillies par cette enquête, les points noirs de collision, révélant les tronçons de routes les plus accidentogènes, ainsi que les ruptures des corridors écologiques seront identifiés et hiérarchisés. Une carte sera établie et complétée chaque année avec les nouvelles données collectées.

La finalité de cette enquête est de mettre en place des mesures de protection, par des ouvrages techniques par exemple. La création de passages à faune permettrait d’assurer la continuité écologique entre les milieux et de limiter les collisions. De plus, des panneaux de signalisation placés au niveau de points noirs de collision pourraient être également installés.

Le chat sauvage, l'emblème de cette enquête

Présent au nord-est de la France, principalement en Lorraine, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Bourgogne, le Chat sauvage (Felis silvestris) habite toutes les localités boisées de Bourgogne.

L’avez-vous déjà observé ? C’est un animal discret dont les observations directes sont rares. Les contacts les plus fréquents avec l’animal sont sur la route, dans les phares de voiture. Ce beau félin, inscrit à l’annexe II de la convention de Berne depuis 1980 et donc protégé dans les pays qui ont ratifié cette convention, est victime de la circulation routière.

L’amélioration des connaissances sur la répartition de cette espèce en Bourgogne et sur l’impact des voitures sur ses déplacements permettront de mettre en place des corridors écologiques entre les massifs boisés, indispensables au brassage génétique de l’espèce.

Cette enquête cible également d’autres espèces de mammifères touchées par la problématique des collisions.

Qui sont les Mammifères les plus fréquemment observés sur les routes ?

Renard Roux ©Ludovic JOUVE
Voir la fiche espèce

Chevreuil européen ©Daniel SIRUGUE
Voir la fiche espèce

Blaireau européen ©Daniel SIRUGUE
Voir la fiche espèce

Hérisson européen ©Ludovic JOUVE
Voir la fiche espèce

Chat sauvage ©Olivier DAL-PAN
Voir la fiche espèce

Martre ©D. COUSSON
Voir la fiche espèce

Retrouvez plus d’informations sur le Chat sauvage :

Pour participer à l'enquête

Saisissez vos observations de Mammifères sur les routes en vous rendant dans "les enquêtes en cours" ci-dessous. Si l'enquête n'est pas en cours actuellement, rendez-vous sur E-observations.

Attention, merci de bien compléter les champs «présence d'individus morts sur route» et «présence d'individus vivants sur route» en cliquant sur l’onglet «plus d’options» dans l’onglet Espèce.